in

Découverte d’un couple de l’âge de bronze enterré dans une étreinte amoureuse il y a 3000 ans en Ukraine

Partager la publication

Beaucoup de couples rêvent d’être ensemble pour l’éternité, un souhait qui se prolonge généralement dans la dernière demeure. 

Et c’est sûrement un rêve que les couples ont depuis très longtemps, la preuve, un homme et une femme de la fin de l’âge du bronze ont été découverts près du village de Petrykiv en Ukraine, enterré ensemble dans une étreinte amoureuse pendant 3 000 ans. Le squelette de l’homme repose à plat sur le sol, tandis que sa partenaire passe ses deux bras autour de son cou et sert son corps contre son flanc.

Annonce

Le couple est issu de la culture préhistorique Vysotskaya, située dans l’ouest de l’Ukraine moderne. En raison du caractère naturel de la position de la femme, les archéologues pensent qu’elle a probablement été enterrée vivante avec son partenaire. « De notre point de vue, cette femme l’a fait volontairement », explique le professeur Mykola Bandrivsky, directeur de la branche transcarpathique du service archéologique de sauvetage de l’Institut d’archéologie d’Ukraine . « 

Peut-être que la femme ne voulait pas vivre avec un autre homme et s’habituer à un nouveau mode de vie. Alors, elle a préféré mourir avec son mari.

Un croquis imagine à quoi ressemblait le couple au moment de leur mort. Les deux individus étaient vêtus de décorations en bronze et près des têtes étaient placés des objets en poterie, un bol, un bocal et trois écopes, ce qui était typique des sépultures de cette époque. 

« Les gens de l’âge du bronze tardif croyaient en la vie éternelle de l’âme humaine », poursuit le Dr Brandrovsky. 

Un couple de l’âge du bronze a été découvert enfermé dans une étreinte amoureuse 3 000 ans après avoir été enterré près du village de Petrykiv, en Ukraine.

« Nous supposons qu’une telle décision n’a été dictée que par le propre désir de la femme et sa tentative de rester avec son bien-aimé. Elle peut, par exemple, avoir bu un calice empoisonné pour rejoindre son mari facilement et sans douleur.

Annonce

Un homme et une femme retrouvés ensemble dans une tombe ukrainienne🇺🇦 après avoir été enterrés VIVANTS avec son mari décédé. La femme a été volontairement ensevelie vivante afin d’accompagner son mari dans l’au-delà, pensent les archéologues.

Les experts en autopsie disent qu’il ne serait pas possible de placer le corps de la femme dans une position aussi aimante si elle était déjà morte. Ils pensent qu’elle a peut-être bu du poison alors qu’elle grimpait dans la tombe et embrassait son partenaire récemment décédé.

« Les deux visages se regardaient, leurs fronts se touchaient.

« La femme était allongée sur coté, avec son bras droit elle étreignait tendrement l’homme, son poignet reposant sur son épaule droite.

«Les jambes de la femme étaient pliées au niveau des genoux – allongées sur le haut des jambes tendues des hommes.

« Les deux humains morts étaient vêtus de décorations en bronze et près des têtes étaient placés des objets en poterie – un bol, un bocal et trois écopes. »

Publié par Laurent tourelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un homme au grand coeur ramène 3 petits requins échoués dans des eaux plus profondes à mains nues

Des animaux curieux et exubérants forment une jolie série miniature d’animaux feutrés