in

Les pulsations de Bételgeuse suggèrent que son explosion est imminente

Partager la publication
Bételgeuse

Bételgeuse : La supernova en devenir que nous pourrions voir de notre vivant

Si vous avez observé la constellation d’Orion avant qu’elle ne disparaisse derrière le Soleil cette année, vous avez peut-être remarqué une augmentation inhabituelle de la luminosité de Bételgeuse. Les astronomes sont intrigués par ce phénomène, et une nouvelle étude préliminaire suggère que cette célèbre étoile pourrait bientôt franchir une étape cruciale de son évolution.

Une étude révèle une fusion de carbone en cours

Bételgeuse, une supergéante rouge, est actuellement en train de fusionner du carbone dans son noyau. Lorsque ce carbone sera épuisé, l’étoile pourrait traverser les étapes finales de sa vie en seulement quelques décennies, et l’explosion d’une supernova pourrait se produire durant la vie des lecteurs de cet article. Bien que nous sachions que Bételgeuse deviendra une supernova un jour, le moment exact reste incertain selon les normes astronomiques.

Des prévisions contradictoires sur le moment de l’explosion

Traditionnellement, on pensait que Bételgeuse pourrait atteindre le stade de supernova dans environ 100 000 ans, un délai qui semble bien long pour nous. D’autres études suggèrent même que ce pourrait être dans un million d’années. Cependant, une nouvelle prépublication, encore en attente d’une revue par les pairs dans la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, propose une vision très différente.

Les phases de vie des étoiles : De la fusion d’hydrogène à la Supernova

Les étoiles comme Bételgeuse commencent par fusionner des atomes d’hydrogène pour créer de l’hélium, une phase qui dure la majeure partie de leur vie. Une fois l’hydrogène épuisé, elles commencent à fusionner l’hélium en carbone, puis ce carbone se transforme en néon, sodium et magnésium au cours de la phase appelée « combustion du carbone ». Cette combustion conduit éventuellement à une série de réactions nucléaires complexes qui finissent par provoquer l’explosion de l’étoile en supernova.

Une nouvelle analyse suggère une évolution accélérée

Bételgeuse

Dans cette nouvelle étude, le Dr Hideyuki Saio de l’Université de Tohoku et ses collègues proposent que Bételgeuse est non seulement en phase de combustion du carbone, mais qu’elle est proche de l’épuisement de ce carbone. Ils ont observé des variations de luminosité liées aux pulsations de l’étoile, et leurs calculs indiquent que le cycle de 2 200 jours pourrait correspondre au mode fondamental radial (RFM), ce qui signifierait que Bételgeuse est encore plus massive qu’on ne le pensait.

La taille et la distance de Bételgeuse : Un défi pour les astronomes

La détermination de la taille exacte de Bételgeuse est compliquée par l’incertitude de sa distance. Nous sommes confrontés à un débat sur si elle se trouve à 530 ou à 900 années-lumière de la Terre. Cette incertitude rend difficile l’évaluation de l’impact potentiel de l’explosion de l’étoile.

Une Supernova spectaculaire, mais sûre

Bételgeuse
Toutes les images Dall-E

Bien que les supernovae puissent causer des dégâts significatifs aux planètes proches, Bételgeuse devrait être suffisamment éloignée pour que nous puissions observer ce phénomène sans danger. Si Bételgeuse explose en supernova, ce sera un événement céleste d’une luminosité comparable à celle de la pleine Lune, offrant un spectacle spectaculaire et une opportunité unique d’observer un événement astronomique majeur.

En attendant, nous devons nous préparer à ce moment fascinant et espérer ne pas manquer ce grand spectacle cosmique.

L’étude a été soumise aux Monthly Notices of the Royal Astronomical Society et est actuellement disponible sur ArXiv.org . 

Publié par Laurent tourelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une explosion d’étoile unique, visible depuis la Terre, pourrait se produire à tout moment

Que se passerait-il si vous essayiez de vous tenir debout ou marcher sur Jupiter ?