33 superbes photos d’animaux sauvages d’un photographe autrichien primé

33 superbes photos d’animaux sauvages d’un photographe autrichien primé.

Il s’appelle Julian Rad, il est autrichien et spécialisé dans les photographies d’animaux sauvages.

Il a été récompensé, en 2015.

Les sujets de cette série sont des écureuils, des hamsters et des renards. Il a été récompensé, en 2015, par le prix Comedy Wildlife Photography Award grâce à sa photo d’un hamster en train de courir nommée « Heure de pointe ».

Que ce soit pour un écureuil qui aime sentir une fleur.

Ou un hamster qui grimpe sur une branche ou un écureuil roux qui cherche une noix, chacune de ses photos raconte une petite histoire et donne des émotions.

Les photographes d’animaux sauvages sont surprenants avec leur patience et il semble que Julian Rad aime attendre longtemps pour obtenir la meilleure photo possible.

Plus d’informations : //www.instagram.com/julianradwildlife | https://www.facebook.com/julian.rad.photography/

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.

12.

13.

14.

15.

16.

17.

18.

19.

20.

21.

22.

23.

24.

25.

26.

27.

33 photos amusantes d’animaux sauvages par un photographe autrichien primé

28.

29.

30.

31.

32.

33.

33 superbes photos d’animaux sauvages d’un photographe autrichien primé
4.6 (91.23%) 73 vote[s]

58 Replies to “33 superbes photos d’animaux sauvages d’un photographe autrichien primé

    1. Quel plaisir pour les yeux, un grand merci MAGIQUE avec les reflets dans l’eau ou l’eau gelée !! J’adore je ne manquerais pas de partager j’adore les Animaux ! Très très belle photo un vrai Poète ……… Toutes mes Félicitations pour votre travail, votre Passion, des heures de patiences pour obtenir de tels clichés, une pure merveille, mille fois bravo de Belgique; Chantal Bury.

  1. Bonjour
    J’adore trop ces clichés 😍😍😍
    Étant débutante en photo jaimerai bien apprendre mieux connaître
    Et en savoir plus sur votre travail
    Merci Aline France

  2. Des images sublimes… la faune et la flore réuni comme ceci c’est magnifique.
    J’ai vraiment hâte de voir d’autres photos de ce style avec d’autres animaux.

  3. Ces photos ne sont pas naturelles pour certaines, ce sont des montages, et c’est bien dommage de ne pas l’annoncer. Ça n’enlève rien à leur beauté, mais du coup on se demande si elles ne sont pas toutes arrangées. En effet, dans toutes les photos où l’on voit un animal qui se reflète dans l’eau, l’image du reflet est parfaitement identique à l’image du sujet, ce qui ne peut pas arriver. Si un écureuil bondit au-dessus d’un plan d’eau, par exemple, dans le reflet on devrait voir majoritairement son ventre et pas son dos. Là, l’image du dessus est juste retournée en dessous…

    1. Mme la spécialiste, ce que vous dites serait vrai si les photos étaient prises d’au dessus de l’animal. Déjà, on ne verrait pas son reflet, car il serait masqué par l’animal, mais ce qui se reflète sous lui serait en effet son ventre. Dans toutes les photos ici, prises à distance, le reflet est tout-à-fait naturel.
      Le point de symétrie que forme l’eau ne me choque pas. C’est JUSTEMENT ce qui arrive…
      Avec un autre point de vue on verrait évidemment autre chose.
      Et pour citer Coluche : « quand on a rien à dire il vaut mieux… »

      1. @Lopin : Je confirme que ces photos ne sont pas d’animaux sauvages dans leur biotope. Il s’agit majoritairement d’animaux captifs mis dans un jardin (les gazons fraîchement coupés, ça n’est pas bien naturel …), les animaux ont des attitudes et comportements pas naturels (appâts, …).

        Et c’est lamentable de vouloir faire passer cela comme des photos d’animaux sauvages. Autant j’aime la photo nature réelle, celle où l’on ne met pas en scène, celle où on ne triche pas, autant ce genre de clichés, non.

        PS : – avant que vous ne mettiez en doute ma crédibilité en la matière, je suis photographe animalier professionnel depuis plus de 15 ans.
        – à l’attention de l’auteur de cet ‘article’ : parler d’un photographe primé car il aurait obtenu un prix à un des millions de micro-concours photos, il y a 4 ans ???

    2. Entièrement d’accord avec vous Isabelle, rien de naturel dans ces photos, pauvres animax qui ont souffert ou payer de leur vie pour que de photographe reçoive des tonnes d’éloges, honte à lui !

  4. Animaux imprégnés, trucages comportementaux, attitudes tout à fait improbables : ce n’est pas de la photo animalière, c’est de la photo de cirque.
    Promouvoir ce genre d’mages est tout à fait désolant.
    Et je ne parle pas du respect du photographe pour ses sujets…

    1. Entièrement d’accord avec vous Alexandre, ces photos sont loin d’être naturelles, je n’ose pas pas penser à la souffrance des animaux, voire à leur mort, et c’est continuant à donner des éliges à ces PUTAINS de photographes qui n’en sont pas, qu’ils continueront leurs massacres!

      1. Pour commencer, l’environnement : un gazon fraîchement coupé par exemple …
        Ensuite, des comportements caractéristiques d’animaux domestiqués. Un exemple, le hamster ‘sauvage’ est nocturne … Il n’y a que le hamster domestique que l’on sort de sa cage qui sera actif en journée.
        Enfin, les attitudes, qui ne laissent aucun doute : utilisation d’appâts, mises en situation de stress, …

  5. Il y a vraiment des gens qui ont pour mission de tout gâcher sur cette terre. Non seulement, ils ne sont pas capables d’apprécier l’art pour ce qu’il est mais ils se targuent de critiquer tout ce qui se fait.
    Je plains profondément ces gens-là et j’espère sincèrement qu’ils puissent un jour comprendre ce qu’ils perdent avec cette attitude.

    Ces photos sont Magnifiques, Magiques qu’elles soient vraies ou pas.
    Ce photographe est un génie d’avoir su nous faire apprécier la faune.
    Et pour ça, je le félicite et l’en remercie.

    1. Rien à voir avec de la jalousie ou une incapacité d’apprécier :
      – faire passer des animaux en cage pour des animaux sauvage, c’est lamentable. Or, aucun doute possible, le hamster de ces photos est clairement un hamster domestique (car diurne, contrairement aux hamsters sauvages).
      – les attitudes ne sont pas naturelles, et démontrent l’utilisation d’appâts dans certains cas, voir de stress dans d’autres.
      – le mensonge (faire passer ceci comme des photos de nature), ce n’est pas mon trip. C’est dommageable pour ceux qui font des photos naturelles d’animaux libres dans leur milieu naturel (plutôt que sur du gazon …).
      – Enfin, la surenchère de ce type de photos mène à de très nombreuses dérives, menant à la mort des animaux mis en scène. Voici un article qui parle de ces pseudo-artistes, et du tort qu’ils font aux animaux. : http://mickaelbonnami.com/cruaute-envers-les-animaux/?fbclid=IwAR2ZXgEM6Rz4U7twqDGAyJZvky_L7SSENytYj5UbKFmVZ_aXY2eO7U48_c4

  6. j’adore la 28 l’écureuil boit et aucun effet à la surface de l’eau pour moi montage à coup sur !! bon après c’est vrai c’est sympa mais bon ……………!!!

  7. J’aimerais vous dire un grand bravo, ces photos, vos photos sont justes superbes. On se sent un instant figé dans cette nature splendide. On rêve avec ses animaux si beaux. Merci pour ces instants de bonheur. Grand photographe.

  8. délices pour les yeux, le coeur ……
    nous devrions être encore plus attentifs à ce qui nous entoure
    merci à vous pour votre patience et félicitations

  9. On est tout triste d’arriver à la dernière !
    Quelle grâce et quelle perfection la Nature met en toute chose, merci au photographe de le souligner avec autant d’adresse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *