in

Les quokkas sont si attendrissants que les gens ont du mal à croire qu’ils existent

Partager la publication
quokkas

Des photos l’animal particulièrement attendrissantes ont commencé à circuler sur le web.

Le quokka, en quelque sorte « l’animal le plus heureux du monde », est un marsupial avec un régime alimentaire composé de plantes et fait environ la taille d’un chat domestique. Ces animaux vivent en Australie occidentale. Les quokkas sont si attendrissants que les gens ont du mal à croire qu’ils sont réels.

Annonce

Cependant, de nombreuses personnes ont douté de ces informations quand des photos du marsupial sont devenues virales et ont incité beaucoup de gens à se demander : sont-ils trop beaux pour être vrais ?

Est-ce que les quokkas existent vraiment ?

quokkas
quokkas

Il s’avère que les quokkas sont bel et bien réels

Annonce
quokkas
quokkas

Les quokkas sont bien réels et ils sont vraiment très touchants.

quokkas

Snopes, un site de vérification des informations, a examiné le sujet après avoir reçu plusieurs demandes sur le quokka venant de lecteurs qui les trouvaient tout simplement trop mignons pour être vrais. Le site a conclu ce qui suit :

Annonce

« Nous pouvons confirmer qu’il s’agit bien d’un véritable animal ».

Les quokkas vivent surtout dans les marécages et les broussailles au large des côtes de l’Australie-Occidentale, principalement sur Rottnest Island et Bald Island, ainsi que dans les forêts d’eucalyptus et les berges du continent.

Vous pouvez voir ci-dessous des selfies pris avec des quokkas :

Malgré le succès qu’il rencontre le Setonix brachyurus de son nom scientifique est une espèce menacée dont la population sauvage décline.

Annonce

Annonce

Publié par Laurent tourelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

peintures incroyablement réalistes

Ces peintures incroyablement réalistes semblent enveloppées dans un film plastique

Tomás Sánchez

Des peintures de paysages idylliques de l’artiste Tomás Sánchez montrent les qualités méditatives de la nature