in

Des morceaux de vêtements et parties des sujets dérivent des sculptures en acier de Regardt Van Der Meulen

Partager la publication

«Sans titre» (2018), acier, 1900 x 1850 x 900 millimètres. Toutes les images © Regardt Van Der Meulen, partagées avec permission

Regardt Van Der Meulen s’intéresse à l’éphémère de la vie humaine, une fascination qui se voit dans ses grandes sculptures en acier. Fragmentées et surdimensionnées, les œuvres mélangent la matière dur au mouvement des poses des personnages et aux formes de leurs vêtements. Chacun de leurs corps est incomplet, que ce soit avec un membre coupé en deux ou un torse béant avec un vide.

Annonce

Basé à Johannesburg, Van Der Meulen partage qu’une grande partie de son travail expose la vulnérabilité du corps humain et comment des changements infimes et drastiques les modifient. Branches, pièces géométriques et érosion interrompent les figures indéfinissables, servant de métaphore à leur instabilité mentale et physique, ainsi qu’à l’état précaire du monde naturel et de la civilisation.  L’artiste dit :

Je suis fasciné par la mortalité humaine et les moments fugaces que nous passons sur terre. On oublie souvent à quel point la vie et notre environnement sont fragiles. Nous pensons faire partie d’une relation binaire avec la nature alors qu’en fait nous ne faisons qu’un. Des changements soudains dans notre environnement ou nos expériences peuvent changer instantanément notre vision sur la façon dont nous voyons la vie et notre rôle dans celle-ci.

Découvrez plus de sculptures de Van Der Meulen sur Instagram .

«Twigs» (2017), acier doux, 2 300 x 1 600 x 1 200 millimètres

Regardt Van Der Meulen

Détails de «Brindilles» (2017), acier doux, 2 300 x 1 600 x 1 200 millimètres

Annonce

Détails de «Ombre», acier, 2,8 x 1 mètre

Regardt Van Der Meulen

«Ombre», acier, 2,8 x 1 mètre

Regardt Van Der Meulen

« Démêler », acier, 2 200 x 1 600 x 600 millimètres

Annonce

Détail de « Démêler »(2018), acier doux, 1900 x 1850 x 900 millimètres

Regardt Van Der Meulen

Détail de «Détérioré» (2020), acier, 2020 x 520 x 520 millimètres

«Dématérialisation» (2020), acier, 2050 millimètres

Publié par Laurent tourelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

portraits Amerindiens

De sublimes portraits d’Amérindiens mettent en valeur leur culture et leur identité

nouvelle planète

Un adolescent en stage à la NASA découvre une nouvelle planète lors de son 3ème jour de travail