in ,

Les installations gigantesques en bambou tissées par Tanabe Chikuunsai IV

Partager la publication

L’artiste japonais Tanabe Chikuunsai IV tressent des bandes de bambou dans des œuvres monumentales qui semblent pousser des murs et des plafonds. 

Ses créations creuses et circulaires utilisent un méthode de tissage que sa famille pratique depuis des générations – le père, le grand-père et l’arrière-grand-père de Tanabe ont tous travaillé avec des techniques artisanales traditionnelles et ont partagé le nom Chikuunsai, qui se traduit par « nuage de bambou » dans des installations à grande échelle lorsqu’elles s’enroulent à travers les pièces, s’étendent sur des dizaines de mètres dans les airs et s’enroulent autour des poutres des plafonds.

Annonce

Parce que sa famille est ancrée dans la pratique depuis des décennies, Tanabe a commencé à tisser lorsqu’il était enfant, et aujourd’hui, il continue de s’appuyer sur les traditions qu’il a apprises très tôt, passant de petits paniers et gousses à des œuvres plus grandes et spécifiques au site réalisées avec le matériau en bois souple. 

Tanabe vit actuellement à Sakai, près d’Osaka, et montrera ses constructions en spirale à la Fondation Baur à Genève à partir du 16 novembre 2021 jusqu’au 27 mars 2022. Vous pouvez voir plus de ses projets sur Instagram  et sur son site :

Toutes les images sont une gracieuseté de la galerie Mingei, partagées avec permission

Annonce
Annonce

 

Publié par Laurent tourelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un chat secouru du Japon séduit le web avec sa pose classe de mannequin

Debra Baxter : Des œuvres surnaturelles sculptées dans du cristal et du verre explorent le deuil et la perte