in

Les portraits cousus à la main de Sheena Liam capturent des moments intimes de soins personnels

Partager la publication

Sheena Liam

L’artiste et mannequin d’origine malaisienne Sheena Liam crée des autoportraits à travers du fil vert foncé et des cerceaux de broderie. 

Les images cousues à la main imitent ses propres gestes subtils de sa vie quotidienne, en se concentrant sur des rituels de soins personnels. « D’une manière étrange, le mannequinat est parallèle à mon art dans le sens où je dois souvent utiliser le langage corporel comme moyen d’exprimer un certain type d’humeur », explique-t-elle. « Ce n’est pas différent de mes broderies.

Annonce

De longues mèches coulent de la toile à partir de queues de cheval et de tresses cousues, ce qui donne à l’œuvre monochrome une impression de mouvement depuis sa position statique sur le mur. La première exposition personnelle de Liam en France,  Times New Romance , s’ouvre à Item Gallery à Paris le 19 octobre 2018 et se poursuivra jusqu’au 27 octobre 2018. Vous pouvez voir plus de ses œuvres sur  Instagram  et son site.

Annonce
Annonce

Publié par Laurent tourelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Marcella Pace a passé 10 années à capturer 48 superbes couleurs de la lune

Un chat secouru du Japon séduit le web avec sa pose classe de mannequin