Des plantes, animaux et bâtiments minuscules réalisés à partir de pièces de monnaie par l’artiste Micah Adams

L’artiste torontois Micah Adams utilise une scie à bijouterie pour découper des animaux, des personnages et des objets en relief dans des pièces de monnaie de différentes tailles. Les découpes en métal sont utilisées pour créer de minuscules objets et des collages amusants. D’une pile croissante de feuilles de cuivre tirées de pièces d’un cent canadien à des oiseaux et des fleurs complexes empruntés à une devise étrangère, chaque œuvre de Micah Adams est découpée à la main à l’aide du même outil de base. Travaillant à une plus petite échelle, l’artiste est venu à l’art en réalisant des sculptures et en passant son temps libre dans le département de la bijouterie et de la fonderie. La pratique de couper des pièces de monnaie a évolué en utilisant d’autres matériaux.

Micah Adams

«Je faisais de petits assemblages à partir de choses que j’avais collectionnées au fil des années, de petites choses comme des jouets, des capsules de bouteilles, des trouvailles sur la plage et même des dents», raconte Adams

Micah Adams travaille actuellement sur une autre exposition solo de ses collages de pièces de monnaie et d’autres œuvres. Il possède également une boutique Etsy où il vend des boucles d’oreilles, des cravates et d’autres souvenirs. Pour pour voir plus de son art, suivez Adams sur Instagram .

Micah Adams
Micah Adams
Micah Adams
Micah Adams
Micah Adams
Micah Adams
Micah Adams
Micah Adams
Micah Adams
Micah Adams

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *