Des sculptures vivantes de plantes australiennes poussent à partir de crevasses de Jamie North

Annonce

«Rock Melt» (2015), ciment, laitier de haut fourneau, verre expansé, oxyde de fer, acier, plantes indigènes d’Australie, 350-550 x 60 x 60 centimètres. Toutes les images © Jamie North, partagées avec permission

Dans les piliers érodés de ciment et de marbre de l’artiste Jamie North se trouvent une multitude de plantes originaires d’Australie. Les vignes de kangourou, les figues de Port Jackson et les mauvaises herbes s’enroulent autour de câbles en acier et poussent à partir des crevasses des formes de pierre fissurées, juxtaposant les sculptures industrielles faites par l’homme avec des éléments organiques. 

Annonce

La verdure luxuriante insuffle une nouvelle vie aux structures délabrées, ce qui suscite un thème plus large de régénération.

North a écrit qu’il commence chaque œuvre verticale avec une fonte géométrique évoquant les formes majestueuses de la tour et de la colonne. Une fois terminées, la taille des sculptures fait référence de manière ambiguë à divers éléments. «La tour et la colonne sont souvent associées au progrès, au triomphe et à l’orgueil», dit-il. «Ces associations sont abordées dans mon travail par une érosion du matérielle préventive rendant l’objet propice au maintien, à la croissance et à la fusion éventuelle de la plante avec la forme inorganique.

Découvrez plus de sculptures vivantes de North sur  son site et Instagram .

«Succession» (2016), ciment, acier, laitier de haut fourneau, verre expansé recyclé, cendre de houille, coquille d’huître, matière organique, plantes australiennes, 400 x 90 et 450 x 90 centimètres. Photo par Ashley Barber, gracieuseté de la Sarah Cottier Gallery

Annonce

«Succession» (2016), ciment, acier, laitier de haut fourneau, verre expansé recyclé, cendre de houille, coquille d’huître, matière organique, plantes australiennes, 400 x 90 et 450 x 90 centimètres

«Terraforms» (2014), ciment, déchets de marbre, calcaire, cendre de charbon, matière organique et diverses plantes australiennes. Photo par Ashley Barber, gracieuseté de la Sarah Cottier Gallery

À gauche: «Succession» (2016), ciment, acier, verre expansé recyclé, cendre de charbon, coquille d’huître, matière organique, 400 x 90 et 450 x 90 centimètres. Photo par Ashley Barber, gracieuseté de la Sarah Cottier Gallery. À droite: «Rock Melt» (2015), ciment, verre expansé, oxyde de fer, acier, plantes indigènes d’Australie, 350-550 x 60 x 60 centimètres

Annonce

«Terraforms» (2014), ciment, déchets de marbre, calcaire, cendre de charbon, et matière organique. Photo par Ashley Barber, gracieuseté de la Sarah Cottier Gallery

«Terraforms» (2014), ciment, déchets de marbre, calcaire, cendre de charbon, et matière organique. Photo par Ashley Barber, gracieuseté de la Sarah Cottier Gallery

«Rock Melt» (2015), ciment, verre expansé, oxyde de fer, acier, plantes indigènes d’Australie, 350-550 x 60 x 60 centimètres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *