Les oiseaux en papier réalisés à la main par Niharika Rajput attirent l’attention sur des oiseaux en voie de disparition

Un plan structurel détaillé, des centaines de plumes frangées à la main, une armature en fil métallique sur mesure: ce ne sont là que quelques-uns des éléments qu’utilise l’ artiste Niharika Rajput pour créer ses oiseaux en papier. Rajput associe directement sa pratique artistique aux efforts de conservation et de protection animal en organisant des campagnes de sensibilisation aux espèces menacées d’extinction dans le monde entier.

Pour créer ses sculptures complexes, Rajput étudie l’anatomie de chaque oiseau, des structures de ses ailes et de sa queue aux différents types de plumes et de traits. 

L’artiste explique qu’elle a toujours été attachée à la faune et à la flore, particulièrement aux oiseaux. La nature était une présence constante même lorsque les environnements de Rajput ont changé. 

À l’âge adulte, une visite de l’Himalaya a permis à l’artiste de retrouver sa passion pour les oiseaux.

«En tant qu’artiste, je trouve presque impossible de rivaliser avec les mécanismes et les conceptions sophistiqués de la nature», partage Rajput avec Colossal

«J’ai pris ce projet en main pour atteindre ce niveau de perfection qui peut être applaudi par mon public avec un grand émerveillement et qui rappelle également ce qu’il y a à faire et doit être protégé.»

Vous pouvez voir plus de sculptures de Rajput sur Instagram et Twitter . Des œuvres originales sont également disponibles à l’achat sur Etsy . (via Colossal )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *