Des portraits saisissants mettent en lumière de puissantes femmes de couleur peintes par Tim Okamura

«Rosie non. 1. ”(2016), 29,5 × 44,19 pouces

Dans ses portraits, l’artiste de Brooklyn Tim Okamura explore la relation humaine à l’identité. Ses tableaux puissants présentent en grande partie une seule femme noire dans une pose exceptionnellement puissante, avec certaines pièces comprenant des éléments naturels comme des papillons et des rongeurs et d’autres utilisant des graffitis rappelant les paysages de la ville. Originaire du Canada, Okamura «enquête sur l’identité, l’environnement urbain et l’iconographie contemporaine à travers une méthode de peinture originale – qui combine une approche essentiellement académique de la figure avec le collage, la peinture et d’autres techniques.»

Dans une interview avec Nailed, l’artiste a expliqué pourquoi il a commencé à mettre en lumière des gens qui sont souvent sous-représentés dans l’art, disant qu’il voulait trouver un moyen d’en apprendre davantage sur ceux qui étaient différents de lui et de remettre en question ses conceptions de sa propre identité.

Avec l’art – vous vous rendez compte – ce n’est pas seulement une question de travail, cela ne s’arrête pas là, mais qui l’a fait. Parfois, il n’est pas toujours comme l’imaginait le spectateur. Cette partie de mon travail, je n’avais pas l’intention d’être conceptuelle, mais elle a remis en question les idées des gens quant à savoir qui peut représenter qui à travers l’art. Les gens peuvent rapidement sentir si les œuvres d’art proviennent d’un lieu d’authenticité ou non – mes messages sont positifs et mes représentations aussi, et c’est une célébration de ma communauté.

Trouvez les portraits disponibles de l’artiste sur Artsy et suivez-le sur Instagram .

«The Parlour», (2019), huile sur toile, 80 × 56 pouces

«Courage 3.0»

«Révélation n ° 1» (2019), Huile et acrylique sur bois, 42 × 30 pouces

«From the Spark Comes the Light» (2017), Technique mixte sur toile, 48 × 36 pouces

«Artemis»

« Restez au chaud Gardez-le au frais »

« Présence »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *