in

Un artiste laisse une robe dans la mer Morte pendant 2 ans et elle se transforme en chef-d’œuvre de cristal de sel

Partager la publication

Pour son projet intitulé Salt Bride, l’artiste israélienne Sigalit Landau a décidé de plonger une robe noire dans la mer Morte. 

La robe a passé 2 ans dans les eaux riches en sel en 2014, et comme vous pouvez le voir sur ces superbes photos, le résultat final est tout simplement magique.

Annonce

Le projet est une série de photos en huit parties inspirée de la pièce de 1916 de S. Ansky intitulée Dybbuk. La pièce parle d’une jeune femme qui devient possédée par l’esprit de son amant mort, et la robe incrustée de sel de Landau est une réplique de celle portée dans la production dramatique des années 1920.

Landau a surveillé la robe noire à plusieurs reprises afin de capturer le processus progressif de cristallisation du sel que vous pouvez voir sur les images ci-dessous. Vous pouvez également voir les photos au Marlborough Contemporary de Londres.

Plus d’informations: Sigalit Landau | Marlborough Contemporary

Crédits image: Sigalit Landau / Marlborough Contemporary

Crédits image: Sigalit Landau / Marlborough Contemporary

Annonce

Crédits image: Sigalit Landau / Marlborough Contemporary

Crédits image: Sigalit Landau / Marlborough Contemporary

Crédits image: Shaxaf Haber

Annonce

Crédits image: Matanya Tausig

Crédits image: Matanya Tausig

Crédits image: Sigalit Landau / Marlborough Contemporary

Publié par Laurent tourelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abbeville, Lyon, et Vannes : 3 temples de street art à découvrir d’urgence

Daniel Popper

5 sculptures imposantes de l’artiste Daniel Popper planent sur l’Arboretum de Morton