20 fois où des emballages étaient si affreux que les gens n’ont pu s’empêcher de les partager

20 fois où des emballages étaient si affreux que les gens n’ont pu s’empêcher de les partager

Il n’y a aucune règle dans le marketing, à part celui de vendre. Il y a des marques qui essayent développer une longue et bonne relation avec leurs clients, tandis que d’autres se servent de la tricherie et la fraude pour les manipuler à acheter leurs produits de mauvaise qualité.

Alors, tandis que certains consommateurs sont entièrement satisfaits de leurs achats, d’autres ont des regrets et sont complètement scandalisés. Voici donc pour vous une liste d’emballages agaçants qui vous rendront surement furieux lorsque vous les verrez.

(source)

1. Ce produit « sans gluten » où il y a du gluten.

2. Ça, laisse perplexe.

3. Cette corde qui montre l’image d’un grimpeur, mais qui n’est pas appropriée pour l’escalade.

4. Ce verre en plastique « rempli » d’ours d’or.

5. Cet emballage de sandwich est une belle arnaque.

6. Il y a uniquement 3 produits dans cet emballage.

7. De jolies crevettes géantes.

8. Voilà pourquoi je n’ai plus confiance en certains produits.

9. Emballage typique Russe. Achetez un paquet, obtenez 2 saucisses gratuites.

10. Quel beau mensonge.

11. Cette huile d’olive était assez onéreuse en plus.

12. Cet emballage trompeur.

13. Une boîte de chocolats qui vous laisse un goût amère. Ils n’étaient même pas bons !

14. J’avais besoin de rouge. Devinez lequel j’ai pris en premier.

15. Une bière, ou du liquide de refroidissement pour moteur?

16. Dangereux. « Relaxe et dort », « nettoyant pour colon ».

17. Emballage trompeur.

18. Un peu ironique.

19. Elle vient d’acheter des crayons pour l’école où elle enseigne l’anglais en Corée du Sud. Elle a ensuite ouvert la boîte.

20. Ces personnes méritent la prison.

One Reply to “20 fois où des emballages étaient si affreux que les gens n’ont pu s’empêcher de les partager”

  1. En écho avec votre article : plasticienne engagée, j’ai réalisé une série de dessins intitulée « Pouvoir d’achat ». Absurdité et cynisme des mots utilisés pour l’étiquetage des barquettes de viandes. Cette série de dessins aux crayons de couleur reprend mot pour mot les étiquettes des communicants de l’agroalimentaire. Affligeant comment les slogans font avaler n’importe quoi …

    A découvrir : https://1011-art.blogspot.fr/p/dessein.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *