Sculpture géante de dragon japonais faite de feuilles de palmier et de bois

À Uruma, ville située dans la préfecture d’Okinawa, au Japon, un festival artistique annuel appelé The Shimadakara (qui signifie «trésor d’une île») célèbre les artistes et artisans des îles du sud du Japon. Chaque année, les gens mettent en valeur leurs talents en créant des œuvres souvent fabriquées à partir de matériaux naturels trouvés dans leur environnement local. Une création en particulier s’est démarquée lors des festivités de cette année: une immense sculpture de dragon réalisée par l’artiste et designer japonais Ayako.

Intitulée Ryu Miyagi , cette sculpture géante est en bois et en paille provenant de palmiers chinois. La bête mythique massive est supposée apparaître comme si elle scrutait la fenêtre d’une petite maison de village. Pour cette œuvre impressionnante, l’artiste s’est inspiré du Ryūgū-jō , un palais sous-marin du folklore japonais dirigé par Ryujin (le dragon kami de la mer).

Une personne d’Okinawa, connu sous le nom de Shiromadara ( @oogomadara ), a récemment publié sur Twitter des images de la remarquable sculpture , révélant à quel point elle est incroyablement détaillée. Avec des vignes tressées et des feuilles de palmier séchées, ainsi que des dents en bois sculptées à la main, il semble que cela puisse prendre vie à tout moment. En fait, lorsque le vent souffle, les éléments naturels s’animent et créent l’illusion de mouvement, comme si le dragon flottait dans les airs.

Vous pouvez en savoir plus sur le festival des arts Shimadakara sur leur site Web .

Cette incroyable sculpture de dragon japonais a été créée par l’artiste Ayako pour le festival des arts Shimadakara à Okinawa.

Elle a été fabriquée à la main à partir de bois et de paille provenant de palmiers chinois.

Source : [ Design You Trust ]

Toutes les images via shiromadara.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *