Une sculpture épique du 16ème siècle en Italie a des salles cachées à l’intérieur

Image crédit : Villa Demidoff

Une sculpture épique du 16ème siècle en Italie a des salles cachées à l’intérieur

Si vous avez visité la Villa di Pratolino en Toscane, en Italie, vous vous êtes certainement arrêté pour contempler la merveille qu’est Appennino. Ce colosse épique, mi-homme, mi-montagne, qui a été érigé à la fin des années 1500 par le célèbre sculpteur italien Giambologna comme un symbole des montagnes apicoles de l’Italie. Ce dieu des montagnes s’élève à 11 mètres de hauteur sur le sol de la Villa di Pratolino en Toscane.

Encore plus impressionnant, cette statue montagneuse cache un merveilleux secret – son intérieur cache plusieurs pièces aux fonctions différentes qui ont donné vie à ce colosse. Sa main gauche crache de l’eau grâce à un ruisseau souterrain, et il est dit que l’espace dans sa tête était fait pour une cheminée qui, lorsqu’elle était allumée, soufflait de la fumée par ses narines.

Si vous partez en Italie bientôt, alors Appennino est un must. Le parc dans lequel se dresse le colosse, la Villa Demidoff , est ouvert les vendredis, samedis et dimanches de 10h à 19h jusqu’à la fin du mois d’octobre.

Une sculpture épique du 16ème siècle en Italie a des salles cachées à l’intérieur :

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *